AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 you change your mind like a girl changes clothes ► 30/04 - 10H53

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Dimitri

avatar


MESSAGES : 351
ÂGE : 28 ANS
EMPLOI : PATISSIER.

WHO OWNS MY HEART
#NOTEBOOK:

MessageSujet: you change your mind like a girl changes clothes ► 30/04 - 10H53   Lun 30 Avr - 19:54

    Saoirse

DRESSING ; LUNDI 30 AVRIL - 10H53

Il y a des matins, comme ça, où l'on a beau porter n'importe quoi, on trouve que rien ne nous va. C'était mon cas, par ailleurs. Bon, mis à part le fait que je m'étais comme qui dirait levé du pied gauche après avoir veillé un peu trop tard hier soir - on m'excusera, un soir de prime le contraire n'aurait pas été logique - je ne parvenais pas à me décider quant à ma tenue pour la journée. En général il m'arrivait de me décider assez facilement ; je prenais une chemise par ci, un jean par là, et une petite veste en prime et puis voilà, j'étais habillé. Mais là non, j'avais juste l'impression d'être affreux dans n'importe lequel de mes vêtements et j'étais maintenant à deux doigts de perdre patience tant le fait de ne pas parvenir à me décider m'énervait. J'avais enfilé une tenue des plus basiques, à savoir un t-shirt blanc à imprimés et un jean noir. Cette tenue avait beau être vachement simple et décontractée, je doutais qu'elle m'aille réellement. C'est alors que la solution à mon problème - ou plutôt ce que j'espérais être la solution à mon problème - entra dans la pièce. Une belle rousse, pour être précis. Et quitte à l'être encore plus, c'était Saoirse mais entre nous, il y avait-il une autre rousse en ces lieux ? Bref. La jeune femme tombait vraiment à pic, pour le coup. J'eus envie de lui adresser un franc sourire mais le cœur n'y était pas. Quand on est de mauvaise humeur, on est de mauvaise humeur. Alors sans même la saluer, je m'adressai à elle assez froidement, il fallait bien le dire. « Dis-moi... j'ai... j'ai l'air d'un gros plouc dans... dans cette tenue, non ? Vas-y soit ho... honnête hein, j'peux tout entendre. » Je n'avais pas été très accueillant, sympathique ou convivial avec Saoirse. J'espérais maintenant qu'elle ne m'en tiendrait pas rigueur dans les minutes à venir. Je ne disposais pas franchement de la plus grande étagère pour disposer mes effets personnels, mais c'était un choix que j'avais fait au début de l'aventure, ayant préféré léguer les plus larges aux candidats prenant le plus soin de leur apparence. Pas que je me négligeais, seulement je ne passais pas vingt heures dans la salle de bain le matin. Ni à m'habiller, d'ailleurs. Oui, heu... là c'était exceptionnel, voilà tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Saoirse

avatar


MESSAGES : 745
ÂGE : VINGT-SIX ANS
EMPLOI : COSTUMIERE/HABILLEUSE À HOLLYWOOD YEAAAH.

WHO OWNS MY HEART
#NOTEBOOK:

MessageSujet: Re: you change your mind like a girl changes clothes ► 30/04 - 10H53   Mar 1 Mai - 21:18

Une fois de plus, je m’étais levée du bon pied. Nan, mais, ça m’arrive de temps en temps d’être de mauvais poils. Que ce soit au matin ou au soir, ou les deux ; et peut-être que d’ici deux semaines, si je suis encore dans le jeu, je ne serais plus un modèle d’enthousiasme… ou plus autant ! Enfin bref, on s’en fou de ce que sera mon humeur dans deux semaines. Tout ce que je peux vous dire, c’est que j’allais super bien à ce moment précis et c’était tout de même le plus important. J’avais donc avalé mon petit déjeuner plutôt rapidement et pris ma douche en chanson. Je sais que ça fait chier Hortan-je-sais-pas-quoi quand je chante, mais franchement : qui se soucis de cette meuf ? Pas moi en tout cas… Enroulée dans une serviette, mes cheveux dégoulinant dans mon dos, je me dirigeais dans le dressing, naturellement, pour m’habiller. Zigzagant entre les allées en sautillant presque – et retenant aussi ma serviette pour ne pas la voir choir – je tombais sur Dimitri, qui ne semblait pas franchement être d’une humeur joyeuse. « Dis-moi... j'ai... j'ai l'air d'un gros plouc dans... dans cette tenue, non ? Vas-y soit ho... honnête hein, j'peux tout entendre. » C’est limite s’il ne m’agressait pas. D’ailleurs, j’arrêtais de sautiller, ayant des yeux presque écarquillés de surprise. Je penchais un peu ma tête, pinçant mes lèvres pour ne pas répondre trop du tac au tac. Je le détaillais, laissant mon regard passer de son tee-shirt à son pantalon. « Ah ouai effectivement, t’es horrible comme ça ! Nan, mais là sérieux quoi ! Je ne peux même pas te regarder ! » Lui répondais-je, aussi gentiment qu’il venait de le faire. Oh je n’aime pas être méchante et encore moins avec les personnes que j’apprécie beaucoup. Comme lui quoi. Le truc c’est que, je n’aime pas non plus que l’on me parle comme ça ; aussi froidement comme il venait de le faire. Je reprenais alors ma route, faisant semblant de me cacher les yeux pour ne plus le voir. Ma partie de dressing se trouvait être à la rangée après la sienne. En réalité, la tenue de Dimitri était bien. Simple, mais sans faute de goût. Il n’avait pas de quoi se prendre la tête. Mais je ne lui disais pas. Oh ça non, il n’a plus qu’à ramper à mes pieds pour que je sois réellement honnête avec lui. Je reprenais mes fredonnements, faisant cette fois tomber ma serviette à terre, pour enfiler une petite culotte. Puis en suite, je cherchais ma propre tenue que je mettrai pour aujourd’hui. Je ne prêtais pas attention à Dimitri. Oh et puis il ne m’avait même pas dit bonjour quoi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Dimitri

avatar


MESSAGES : 351
ÂGE : 28 ANS
EMPLOI : PATISSIER.

WHO OWNS MY HEART
#NOTEBOOK:

MessageSujet: Re: you change your mind like a girl changes clothes ► 30/04 - 10H53   Mer 2 Mai - 14:48

Non, y'avait rien à faire, je me trouvais absolument hideux dans ce jean noir et ce t-shirt blanc informe. C'était d'ailleurs limite si ce dernier ne me grossissait pas... J'avais tout de même souhaité avoir l'avis de quelqu'un concernant cette tenue, même si au final cela ne changerait probablement rien au fait que je n'étais pas du tout satisfait de celle-ci. Une à deux minutes plus tard, je serais surement sorti de la pièce pour interpeller le premier candidat qu'il m'aurait été donné de rencontrer mais je n'eus besoin de le faire puisque Saoirse fit son entrée dans la pièce. Visiblement, elle sortait de la douche mais je n'y avais pas tout de suite prêté attention, apostrophant la belle rousse sans même prendre le temps de la saluer, préoccupé quoi. De suite, il était question de lui demander si j'avais l'air d'un gros plouc dans cet accoutrement. Mmm, à croire que le fait que je lui ai parlé de la sorte et aussi brutalement ne lui plu pas tellement, car pour le coup il me sembla que Saoirse se mit à se foutre un peu de moi. Ou peut-être pas, en fait. Peut-être que cette tenue ne m'allait vraiment pas, que comme moi elle la trouvait hideuse ! D'ailleurs, elle en avait perdu son sourire. « Ah ouai effectivement, t’es horrible comme ça ! Nan, mais là sérieux quoi ! Je ne peux même pas te regarder ! » Bon, de toute évidence j'étais parvenu à contrarier la demoiselle. Sur ce, elle continua son chemin jusqu'à ce que je ne sois plus amené à la voir. Je compris qu'elle était partie du côté de son étagère, à savoir dans la rangée juste derrière la mienne. Réalisant ô combien je m'étais montré impoli, je quittai subitement mon étagère pour la rejoindre, tout penaud. Là, je tombai sur la jeune femme qui était en train de s'habiller. Tant pis, j'étais là, j'y restais. « Hum. Dé... désolé. Je... j'suis comme qui dirait de... mauvais poil, ce matin. » fis-je d'une voix basse, avant de poursuivre « On... on recommence, tu veux bien ? » C'était maintenant limite si je ne prenais pas un air de chien battu, sans même le vouloir. Ma tête au naturel, en fin de compte. Je reculai de quelques pas, jusqu'à disparaitre, avant de revenir vers elle d'une démarche enjouée et le sourire aux lèvres. « Bonjour belle rousse ! Bien... bien dormi ? » Bah quoi, j'essayais de faire un effort, là. Je voulais rattraper le coup surtout, car quelques minutes plus tôt je n'avais franchement pas assuré. Ah clairement pas. Était-elle disposée à me pardonner et à passer outre, ou était-elle sur le point, au contraire, de m'en vouloir jusque tard ce soir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Saoirse

avatar


MESSAGES : 745
ÂGE : VINGT-SIX ANS
EMPLOI : COSTUMIERE/HABILLEUSE À HOLLYWOOD YEAAAH.

WHO OWNS MY HEART
#NOTEBOOK:

MessageSujet: Re: you change your mind like a girl changes clothes ► 30/04 - 10H53   Jeu 3 Mai - 9:11

Je ne prêtais donc plus attention à Dimitri. Je n’aime pas faire ça, parce que je considère ça plutôt comme de la méchanceté, surtout envers quelqu’un de timide et de… ouai presque fragile comme lui. Mais après tout, il l’avait cherché, donc s’il voulait me voir rien que sourire, il devra se rattraper. Je ne sais pas comment, mais il devra le faire. Alors que j’étais à moitié nue et en train de m’habiller, le jeune apparu de derrière la rangée. « Hum. Dé... désolé. Je... j'suis comme qui dirait de... mauvais poil, ce matin. » Je lui lançais un regard de coin. Je lui aurai bien précisé qu’il m’avait maintenant mis un peu de mauvaise humeur aussi, mais il continua rapidement. « On... on recommence, tu veux bien ? » J’esquissais un sourire amusé, roulant des yeux dans sa direction. « Avec plaisir ! » Lâchais-je, cette fois de ma voix naturellement enthousiaste. Dimitri recula alors, pour disparaître complètement. Cette idée me plaisait déjà mieux. Il revint alors, d’une façon… ouai, c’était vraiment beaucoup mieux comme ça. En plus, le voir passer d’un état à un autre me fit franchement rire, au delà de mon sourire joyeux. « Bonjour belle rousse ! Bien... bien dormi ? » Je me mordis la lèvre inférieur, lui adressant plus qu’un sourire joyeux, mais un sourire jusqu’aux oreilles. Vous voyez le truc quoi. « Bonjour vous ! » Lui répondais-je d’une vois langoureuse. Je m’approchais de lui, alors que j’étais toujours en sous vêtement. « J’ai absoooolument bien dormi… et toi ? » Je lui reposais naturellement sa question, avant d’arriver à son niveau. Je passais mes bras autour de son cou, pour lui offrir un énorme bisou sur sa joue droite. Je restais dans cette position, sur la pointe des pieds pour être assez grande. Je finissais par passer une main sur son torse, le plus naturellement possible. Oh parce que là j’étais vraiment sincère. « Laisses-moi te dire que ce tee-shirt te va parfaitement, tout comme ce jean. Ne change pas ! » Effectivement, j’étais sincère. Cette tenue n’avait rien d’horrible. Ca me fit même rire de le voir agir ainsi, comme une fille quoi, qui ne sait pas comment s’habiller. Evidemment, je ne pouvais pas lui en vouloir très longtemps. Je lui déposais un nouveau baiser sur sa joue. Oh non, pas à celui là !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Dimitri

avatar


MESSAGES : 351
ÂGE : 28 ANS
EMPLOI : PATISSIER.

WHO OWNS MY HEART
#NOTEBOOK:

MessageSujet: Re: you change your mind like a girl changes clothes ► 30/04 - 10H53   Jeu 3 Mai - 18:22

J'avais tout intérêt à me rattraper au plus vite car on pouvait dire que ma première approche, quelques minutes plus tôt, avait été pour le moins maladroite et agressive. Celle-ci semblait d'ailleurs avoir vexé Saoirse, puisque la jeune femme avait préféré faire quelques pas histoire que je ne puisse plus être amené à la voir. Alors, pris de regrets et prenant clairement conscience que j'aurais pu me montrer plus chaleureux et sympathique plutôt que d'éviter de la saluer, j'avais entrepris d'aller la voir pour m'excuser. J'avais également souhaité que l'on fasse comme si rien ne s'était passé. « Avec plaisir ! » fit alors la belle rousse, tous sourires. J'étais alors soulagé de voir qu'elle ne m'en voulait pas vraiment au final. Il ne me fallu pas longtemps pour, ensuite, la saluer et lui demander si elle avait bien dormi. « Bonjour vous ! » Sa voix était des plus sensuelles, il fallait bien le dire, tandis qu'elle fit quelques pas vers moi, déambulant alors en sous-vêtements. Inutile de dire qu'à cet instant précis, j'étais parfaitement mal à l'aise. « J’ai absoooolument bien dormi… et toi ? » J'avalai ma salive, arborant probablement une mine écarlate, avant de répondre. « Je... J'ai... Oui, bien dormi aussi. » Là, Saoirse passa ses bras autour de mon cou sans que je ne m'y attende, et déposa sur ma joue un baiser. Lui non plus, je ne l'attendais pas. Sa main vint ensuite se poser sur mon torse, et elle reprit à son tour la parole. « Laisses-moi te dire que ce tee-shirt te va parfaitement, tout comme ce jean. Ne change pas ! » Ah, je savais bien qu'au fond elle raffolait de cette tenue. Non en fait je n'en savais trop rien, mais cette tenue n'était en tout cas pas à mon goût. Toutefois elle sembla lui plaire, réellement. J'esquissai alors un sourire, tandis qu'elle se mit à rire et vint pour la seconde fois m'embrasser sur la joue. « Ah bon, bah... d'accord, je... je vais rester comme ça alors. » Je me mis ensuite à la regarder de la tête aux pieds, avec toujours cet air timide qui me caractérisait si bien, pour ensuite ajouter « Et toi... cette tenue aussi te va très... très bien. Heu... » Puis réalisant que ce que je disais n'avait aucun sens, ou pouvait paraitre presque déplacé vu qu'elle se trouvait tout de même vêtue de simples sous-vêtements, je me repris aussitôt « Pffff, n'importe quoi, je... enfin... j'sais plus où me... me mettre, là. » J'étais tout penaud, et avais toujours cette même envie de disparaitre ou de me faire minuscule, comme à chaque fois que j'étais amené à dire des choses insensées ou idiotes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Saoirse

avatar


MESSAGES : 745
ÂGE : VINGT-SIX ANS
EMPLOI : COSTUMIERE/HABILLEUSE À HOLLYWOOD YEAAAH.

WHO OWNS MY HEART
#NOTEBOOK:

MessageSujet: Re: you change your mind like a girl changes clothes ► 30/04 - 10H53   Ven 4 Mai - 1:15

« Je... J'ai... Oui, bien dormi aussi. » Je lâchais un rire. C’était vraiment trop marrant de voir à quel point je le chamboulais aussi. Oh je vous arrête tout de suite : je ne joue pas avec lui, ou si, mais absolument pas avec l’idée d’être méchante. Loin de moi cette idée effectivement. Je tiens à garder une super relation avec lui… pour ne pas tout gâcher bêtement. Enfin ! Je voyais que Dimitri avait juste envie de se glisser dans un trou de souris à ce moment précis. Pourquoi d’ailleurs ? Etre en sous-vêtement, c’est comme être en maillot de bain après tout. Et puis en parlant de tenue, je finissais par lui avouer que la sienne me plaisait bien. J’avais vraiment vu pire, oooooh que oui. « Ah bon, bah... d'accord, je... je vais rester comme ça alors. » PARFAIT ! Ce n’était pas la peine alors de se prendre la tête pour rien. Par contre, je ne sais pas si c’est mon avis, mes deux bisous ou ma tenue du moment qui l’avait décidé à rester ainsi. « Et toi... cette tenue aussi te va très... très bien. Heu... » J’eus un sourire reconnaissant. C’est qu’il me flattait là… encore un petit peu et je tombais littéralement dans ses bras. Bon peut-être pas, mais j’avais l’impression que cette gêne dont j’avais pourtant horreur, bah elle commençait à me plaire finalement. « Pffff, n'importe quoi, je... enfin... j'sais plus où me... me mettre, là. » J’eus une petite moue attendrie, ne pouvant pourtant pas m’empêcher de lui répondre dans un premier temps : « Pas besoin de me le dire… ca se voit ! » Oh que oui. Il était tout rouge. Rien que ça, c’était un indice capital. Oh et puis, alors il ne me trouvait pas bien ainsi alors ? C’était n’importe quoi ? Je m’éloignais un peu de lui, mes mains sur les hanches. « Oh alors je suis pas bien comme ça ? » Je suis horrible avec mes réflexions. Le pauvre. Il va peut-être finir par tomber dans les pommes avec tant de gêne. « Allez ! J’arrête de t’embêter comme ça ! » Je gardais un sourire malicieux. Je savais bien qu’il me matait, après tout, malgré sa timidité, je sais que Dimitri est un vrai mec ! Un vrai de vrai ! Je fis alors mine de bouder, cherchant dans le dressing une mini jupe que j’enfilais aussitôt, associé à un fin débardeur blanc. Ouai, il ne fait pas beau dehors, mais moi j’ai chaud… bref. Je reportais mon attention sur Dimitri, à qui j’adressais un nouveau sourire. Puis soudainement je me mis à fouiller au plus profond du dressing. Je tendais la main pour me saisir d’une petite photo. En même temps, je lui fis signe de s’approcher. « Moi, quand je suis de mauvais poil ou tristounette, je regarde ça ! » Je lui tendais cette photo. Dessus, une petite fille. Il aura bien sûr compris qu’il s’agissait d’Isla ; avec ses cheveux ébène tombant sur ses petites épaules ; ses mains derrière le dos et un large sourire illuminant son visage, dont les traits ont toujours été comparé au mien. « Elle me ressemble beaucoup, il paraitrait ! » Maintenant il pouvait faire la comparaison. Bon là, on peut pas dire que je le gêne encore… si c’est le cas, je ne le faisais pas exprès.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Dimitri

avatar


MESSAGES : 351
ÂGE : 28 ANS
EMPLOI : PATISSIER.

WHO OWNS MY HEART
#NOTEBOOK:

MessageSujet: Re: you change your mind like a girl changes clothes ► 30/04 - 10H53   Ven 4 Mai - 20:25

Si cette tenue lui plaisait, alors j'étais disposé à la garder. Après tout, l'avis de la belle rousse importait à mes yeux, bien plus qu'elle pouvait sans doute se l'imaginer. Après une leçon de style de la demoiselle, je ne manquai pas de m'emmêler gravement les pinceaux, une fois encore, en mettant les pieds dans le plat ce qui, rappelons-le, était encore ma spécialité. La maladresse pouvait aussi se manifester verbalement, et pour ça j'étais le champion incontesté des paroles malheureuses. Je lui signifiai alors que je ne savais tout simplement plus où me mettre, ce que la jeune sembla avoir remarqué. « Pas besoin de me le dire… ca se voit ! » Mon visage parlait sans doute pour moi. La gêne qui était la mienne à ce moment précis était particulièrement conséquente ; j'aurais aimé me faire oublier, mais c'était bien sur sans compter sur les prochaines paroles de la jeune femme. Après s'être éloignée un peu de moi, elle rétorqua « Oh alors je suis pas bien comme ça ? » Mais... elle voulait m'embarrasser encore plus, ou ?... Comme attendue, sans doute, ma réponse fut des plus hésitantes. « Si, tu... t'es... si. » Si quoi ? Et bien si, elle était très bien comme ça. « Allez ! J’arrête de t’embêter comme ça ! » J'eus presque envie de soupirer, comme si l'on m'enlevait un poids. Les questions de ce genre, dans une pareille situation, me donnaient juste envie de mourir. Saoirse entreprit (enfin) de revêtir quelque chose, une jupe un peu courte et un débardeur blanc, en l'occurrence. Là, elle sembla chercher quelque chose dans ses affaires. Elle en sortit finalement une photo, qu'elle ne manqua pas de me montrer. Je fis un pas, pour voir ce que celle-ci pouvait bien représenter. « Moi, quand je suis de mauvais poil ou tristounette, je regarde ça ! » J'aperçus alors une petite fille, avec un bouille toute craquante. Ma gêne laissa alors place à un grand sourire, presque béat. Il ne me fallu pas plus d'une seconde pour comprendre que celle-ci n'était autre qu'Isla, sa fille. Elle correspondait parfaitement à la description qu'elle m'en avait faite. Oui, en tous points. « Elle me ressemble beaucoup, il paraitrait ! » Peut-être s'imaginait-elle que je me trouvais encore plus mal à l'aise que précédemment, mais il n'en était rien. Au contraire, je venais de faire connaissance avec le doux visage de sa p'tiote et ça, ça avait de quoi ravir n'importe quel homme, mais aussi de quoi lui faire mettre sa gêne de côté un instant. « Elle est... magnifique. C'est vrai, vous... vous vous ressemblez beaucoup. Hum. Telle mère, telle fille. » Je ne pouvais désormais détacher mon regard de la photo, comme émerveillé par ce qu'il m'était donné de voir. « Tu as une... une chance folle, Saoirse. J'aimerais te... tellement avoir une petite fille aussi splendide. » Elle semblait sensiblement plus jeune que moi et était déjà maman ; de quoi me donner envie de mettre un bébé en route. Mais bon, pour cela, encore me fallait-il trouver la mère. La femme de ma vie, surtout, si je puis dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: you change your mind like a girl changes clothes ► 30/04 - 10H53   

Revenir en haut Aller en bas
 

you change your mind like a girl changes clothes ► 30/04 - 10H53

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
3WISHES :: LES ÉTAGES :: Dressing-