AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 In the morning ... or not totally ○ 01/05 | 02h55

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Noah

avatar


MESSAGES : 199
ÂGE : 24 ANS
EMPLOI : REALISATEUR AMATEUR

WHO OWNS MY HEART
#NOTEBOOK:

MessageSujet: In the morning ... or not totally ○ 01/05 | 02h55   Lun 30 Avr - 20:37

━ In the morning ... or not totally ━
❝ feat. Emmett ❞


Attendez voir, quelle heure pouvait-il bien être ? Quelque chose comme neuf heures du matin, non ? Ouais, disons, quelque chose comme ça. Et dites vous bien que c'était un pur exploit pour Noah d'être réveillé à une heure aussi matinale. Parce que le jeune homme avait plutôt tendance à trainer au lit jusqu'à pas d'heure. Et donc, ce matin, étant plutôt fier d'avoir eu la bonne idée d'ouvrir un œil avant l'heure du déjeuner, il entreprit de se lever d'un bond, comme s'il venait d'enchainer dix heures de sommeil. Mais lorsqu'il prit le temps de s'étirer, il ne put s'empêcher de remarquer que l'un de ses camarades dormait encore. Vu qu'il s'agissait visiblement d'un homme, cela ne pouvait être qu'Emmett. Habituellement, Noah aurait compris que son camarade souhaite profiter encore un peu de son sommeil, mais étant debout pour une fois, il comptait bien le pousser à se lever lui aussi. « Allez, on se lève ! » s'exclama-t-il alors, tandis qu'il bondit carrément sur le lit de son camarade, et ce, sans la moindre gêne. Qu'il n'aille pas croire à une agression sexuelle surtout, ça n'était absolument pas son genre. Oula, non, du tout. Noah entreprit alors de secouer légèrement Emmett, qui continuait de pioncer, tout en poursuivant « Le Monde appartient à ceux qui se lèvent ... » Noah se stoppa un instant, réalisant qu'il n'était aucunement huit heures du matin, mais trois heures du matin, au contraire. « ... tôt » termina-t-il, un peu honteux de ce réveil en fanfare à une heure comme celle-ci. Pour le coup, il en devint écarlate. Bon sang qu'il s'en voulait, comme il ne comprenait pas ce que lui même foutait debout. Puis il jeta un coup d'œil autour de lui. Où étaient donc passées leurs camarades de chambre ? Disparues. Toutes les deux. Sans doute n'étaient-elles même pas encore couchées, en fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Emmett

avatar


MESSAGES : 319
ÂGE : 28 ans

WHO OWNS MY HEART
#NOTEBOOK:

MessageSujet: Re: In the morning ... or not totally ○ 01/05 | 02h55   Mar 1 Mai - 13:24

Au chalet, nous avions pour habitude de veiller tard – faire la fête, boire des verres en discutant, profiter de la piscine, du jacuzzi, de la salle de cinéma – et de nous lever tard, surtout dans mon cas. Pas avant dix voire onze heures, merci bien. Des nuits longues et complètes pour se remettre de l'agitation et des émotions de la journée. Ce jour-là, je gagnai donc mon lit aux alentours de minuit et demi. Ou, plus précisément, je m'affalai sur mon lit vers minuit et demi. Et je tombai immédiatement dans les bras de Morphée. J'avais l'impression que je venais tout juste de me coucher – impression que nous avons tous quand le réveil sonne le lundi matin, n'est-ce pas ? – lorsque je me réveillai. Ou, plus exactement, quand on me réveilla. Un réveil en fanfare, en plus, de quoi me mettre de mauvais poil. « Allez, on se lève ! » Et voilà qu'on me criait dans les oreilles, comme quand j'étais petit et que ma mère me sortais du lit en criant pour que j'aille à l'école (car, comme tous les gamins, j'étais réticent à me lever). Et voilà qu'on me secouait, maintenant. « Le Monde appartient à ceux qui se lèvent (…) tôt. » Hm. Je ne pouvais faire autrement que de me lever, après un réveil comme celui-ci. Je commençai par ouvrir les yeux. En râlant. « C'est bon, c'est bon, j'suis réveillé. » Je regardais autour de moi, ne vit personne d'autre que Noah – Bambi-Jane et Malika étaient sans doute déjà levées, elles aussi. Quoique. Je m'attendais par ailleurs à voir le soleil éclairé la chambre mais non, il faisait encore nuit. Un petit rayon de Lune filtrait à travers les rideaux, autrement il faisait nuit noire. « Il est quelle heure, au juste ? » demandai-je, essayant tant bien que mal d'émerger de mon sommeil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Noah

avatar


MESSAGES : 199
ÂGE : 24 ANS
EMPLOI : REALISATEUR AMATEUR

WHO OWNS MY HEART
#NOTEBOOK:

MessageSujet: Re: In the morning ... or not totally ○ 01/05 | 02h55   Mar 1 Mai - 15:54

Oh la bourde. Oh la boulette. Oh la gaffe. Mais pourquoi fallait-il que ce genre de choses arrivent toujours à Noah ? Pour une fois qu'il se réjouissait d'être éveillé à une heure tout à fait raisonnable de la matinée, et qu'il se permettait en plus d'aller sommer son camarade d'en faire de même, voilà qu'il prenait subitement conscience de l'heure qu'il était en réalité. Et il était tôt. Très tôt. Trop tôt. Beaucoup trop tôt pour se trouver debout, en tout cas. Et pourtant, Noah se trouvait désormais sur le lit d'Emmett, réalisant l'énormité de la situation. Et dire qu'il s'était permis de bondir sur le lit de ce dernier, puis de le secouer, le tout en s'exclamant librement afin de l'inciter à émerger. L'horreur. Car maintenant, il se devait de répondre à la question de son camarade. Quelle heure était-il ? Et bien, probablement l'heure de mourir pour Noah. Ciel, il était cuit. « Il est ... » commença-t-il, d'une petite voix hésitante, avant de reprendre « ... cinq heures ... non, quatre heures ... non, en fait, il est trois heures du matin ... » Là, les joues de Noah devinrent rouge, signe qu'il se sentait mal. Très mal, même. « Je suis terriblement désolé ... je pensais qu'il était bien plus tard que ça ... ce n'est qu'après coup, ou plutôt après avoir sauté sur ton lit en hurlant comme pas possible, que j'ai réalisé ma bêtise ... » Pour le coup, Noah en pleurait presque. Comprenez-le, aussi, lui qui n'était déjà pas très à l'aise de nature. « Je m'en veux, et tu dois m'en vouloir aussi ... alors je t'autorise à me frapper. Tu peux viser où tu veux, vas-y » reprit-il, un peu tremblotant. Tendre le bâton pour se faire battre, un art qu'il maitrisait plutôt bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Emmett

avatar


MESSAGES : 319
ÂGE : 28 ans

WHO OWNS MY HEART
#NOTEBOOK:

MessageSujet: Re: In the morning ... or not totally ○ 01/05 | 02h55   Mar 1 Mai - 18:04

Les candidats avaient peut-être une dent contre moi. Après moins de trois semaines d'aventure, c'était la seconde fois déjà qu'on me réveillait, toujours avec autant de détermination. Mais au moins Saoirse, qui m'avait réveillé encore plus énergiquement que Noah lors de la première semaine de jeu, l'avait fait à une heure décente, à laquelle il faisait jour. Noah n'avait pas eu cette attention, malheureusement. « Il est ... cinq heures ... non, quatre heures ... non, en fait, il est trois heures du matin ... » Il tenta de se justifier, de s'expliquer et de s'excuser, mais je n'écoutais pas vraiment. Trois heures. Trois heures du matin. Je n'avais clairement pas mon quota de sommeil et cette impression que je venais juste de rejoindre mes pénates n'étais pas qu'une impression. « Bordel de merde. » pestai-je avec humeur et en m'étirant assez péniblement. « Je m'en veux, et tu dois m'en vouloir aussi ... alors je t'autorise à me frapper. Tu peux viser où tu veux, vas-y. » Il semblait sincère. Il était même tellement désolé qu'il était presque difficile de lui en vouloir. Presque. Parce que je lui en voulais quand même de me réveiller à cette heure de la nuit. C'était pourtant pas si compliqué que ça de lire un réveil correctement, non ? J'armai mon poing, tout prêt à l'abattre sur sa tempe. C'était mérité, non ? Mais je laissais finalement mon poing retomber sur le lit. « Je vais pas te frapper. » Pas envie, en fait. Pas le courage, non plus. Il était beaucoup trop tôt pour voir rouge. Je me laissais retomber au fond de mon lit, bien que ce réveil en fanfare m'aie coupée toute envie de dormir. « Mais la prochaine fois que tu me réveilles avant... disons onze heures, je ne serais pas aussi indulgent. » dis-je durement, la voix un peu rauque et clairement menaçant. Et finalement j'esquissais un sourire à peine perceptible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Noah

avatar


MESSAGES : 199
ÂGE : 24 ANS
EMPLOI : REALISATEUR AMATEUR

WHO OWNS MY HEART
#NOTEBOOK:

MessageSujet: Re: In the morning ... or not totally ○ 01/05 | 02h55   Mar 1 Mai - 19:05

Okay, là tout de suite, Noah avait juste envie de disparaitre, de s'évaporer dans un nuage de fumée, de s'éclipser de cette chambre. Mais il ne le pouvait pas. Et puis, il se devait d'assumer sa bêtise maintenant qu'elle était faite. Ainsi donc, il opta plutôt pour rester assis sur ce lit, bien que mourir aujourd'hui ne figurait initialement pas dans ses plans. Est-ce qu'Emmett lui en voulait ? Probablement. Sans doute prévoyait-il d'ailleurs déjà de le tuer dans son sommeil un de ces quatre. Pour le moment, en tout cas, il semblait plutôt contrarié. En même temps, c'était pour le moins compréhensible. Être réveillé de la sorte, secoué comme pas possible, qui plus est à une heure comme celle-ci, effectivement, cela pouvait avoir tendance à agacer. Et encore, Noah se réjouissait intérieurement d'avoir échappé à un drame jusqu'ici. Mais, bien conscient d'y avoir été un peu fort pour le coup, il offrit à son camarade l'opportunité de le cogner, ni plus ni moins. Et lorsque celui-ci commença à lever le poing, Noah eut pour réflexe de fermer et plisser les yeux, de serrer les dents, en attendant que le coup soit porté. Mais il n'en fut rien. Bientôt, le poing d'Emmett fut reposé sur le matelas, signe qu'il évitait un coup pour cette fois. Après avoir réouvert les yeux, Noah posa alors son regard encore légèrement apeuré sur son camarade. Il n'allait donc pas le frapper. A ces mots, Noah esquissa un sourire. Par la suite, Emmett lui fit clairement comprendre qu'il n'échapperait pas deux fois à un coup de sa part. Ça, Noah en était bien conscient. « Je te promets de ne plus recommencer ... je te le promets ... » fit-il difficilement. Noah regarda un instant autour de lui, avant de reporter son regard sur Emmett. « Je me connais, maintenant que je suis debout, je ne vais pas réussir à me rendormir ... Est-ce que je peux, hum, rester là ? Je veux dire ... rester ici, à discuter avec toi ? Sauf si tu préfères essayer de retrouver le sommeil, bien sûr » proposa-t-il, très hésitant. Au pire, il l'aurait son coup de poing, finalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Emmett

avatar


MESSAGES : 319
ÂGE : 28 ans

WHO OWNS MY HEART
#NOTEBOOK:

MessageSujet: Re: In the morning ... or not totally ○ 01/05 | 02h55   Mer 2 Mai - 13:51

Frapper Noah n'était pas dans mes intentions. Mais le réveiller en pleine nuit, une autre fois où il dormirait profondément, ça n'était pas exclu. Après un réveil comme celui-ci, à une heure aussi indécente, j'avais le droit de prévoir une petite revanche – pas méchante, mais qui serait aussi mal accueillie que le réveil qu'il venait de me réserver. Pourquoi pas ? C'était de bonne guerre. Noah semblait soulagé que j'ai renoncé à le frapper et il était toujours aussi désolé. « Je te promets de ne plus recommencer ... je te le promets ... » me dit-il. Je hochai lentement la tête. « J'y compte bien. » Il m'avait réveillé une fois en pleine nuit, c'était une fois de trop. J'espérais bien qu'il n'aurait pas l'audace ni la bêtise de recommencer. « Je me connais, maintenant que je suis debout, je ne vais pas réussir à me rendormir ... Est-ce que je peux, hum, rester là ? Je veux dire ... rester ici, à discuter avec toi ? Sauf si tu préfères essayer de retrouver le sommeil, bien sûr » Je me relevai en position assise sur mon lit. Après m'avoir sorti de mon sommeil, il avait l'audace de me demander si j'avais envie de discuter. Hm. J'allais m'emporter mais, après réflexion, ce réveil en sursaut m'avait coupé toute envie de dormir. Je n'étais pas prêt pour courir, il ne fallait pas exagérer, mais finalement discuter me semblait être une bonne option. Histoire que je n'ai pas été réveillé pour rien. « Pourquoi pas. » répondis-je finalement. Au pire, si la conversation était ennuyeuse ou ne m'intéressait pas, je me rendormirais, tout simplement. Je décidai d'engager la discussion. « T'as des passions dans la vie ? À part jouer les réveil-matin humains, j'entends. » Sourire en coin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Noah

avatar


MESSAGES : 199
ÂGE : 24 ANS
EMPLOI : REALISATEUR AMATEUR

WHO OWNS MY HEART
#NOTEBOOK:

MessageSujet: Re: In the morning ... or not totally ○ 01/05 | 02h55   Mer 2 Mai - 16:15

Noah s'en voulait. Oh oui, il s'en voulait. Beaucoup, même. Parce qu'il venait d'agir tout à fait bêtement, sans prendre la peine de réfléchir, et qu'il avait sans nul doute fait une très mauvaise impression à son camarade par la même occasion. De quoi l'embarrasser, n'est-ce pas ? Car, comme toujours, Noah n'était pas bien fier, ce qui pouvait aisément se lire sur son visage. Bien entendu, Noah ferait bien attention à ce qu'une pareille chose ne se reproduise pas à l'avenir. S'il avait échappé à un coup de la part de son camarade, il n'était pas dit que celui-ci soit aussi clément si cela venait à arriver de nouveau. Ainsi donc, Noah promit à Emmett qu'il n'y aurait pas de seconde fois, toujours un peu paniqué face à la situation. Et puis, comme si il n'était pas suffisamment en mauvaise posture, le jeune homme demanda à son camarade s'il pouvait rester avec lui, maintenant qu'il était certain de ne pas pouvoir se rendormir avant un bon bout de temps. Ce n'est qu'un instant plus tard qu'il réalisa ce qu'il venait de lui demander. Bon sang, il cherchait visiblement les ennuis ce Noah, si bien qu'il s'attendit désormais à recevoir un joli coup de poing en plein visage. D'ailleurs, lorsqu'Emmett se redressa, il eut le réflexe de se reculer un tantinet, toujours assis sur le lit de son camarade. Mais, contre toute attente, ce dernier sembla accepter sa compagnie. Un mince - très mince - sourire prit alors place sur les lèvres de Noah. Il était un peu plus tranquille, là. Emmett lui demanda alors s'il avait des passions dans la vie, ne manquant pas de l'embarrasser à nouveau en revenant sur ce qui venait de se produire. Roh. « Les salamandres sont toute ma vie, je prévois d'ailleurs d'en faire un élevage » avoua-t-il sur un ton plutôt sérieux. Noah laissa passer un court instant avant de se mettre à ricaner, preuve qu'il était bien évidemment en train de plaisanter. « Ma seule et unique passion, c'est le Cinéma » reprit-il, cette fois-ci tout à fait sérieux. Parce que son histoire de salamandres, hm ... « Et toi ? Qu'est-ce qui t'intéresse ? » demanda-t-il alors. Il lui paraissait légitime de lui retourner sa question. Après tout, il avait bien envie d'en savoir plus au sujet d'Emmett, même si ça n'était certainement pas le jour à jouer les petits curieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Emmett

avatar


MESSAGES : 319
ÂGE : 28 ans

WHO OWNS MY HEART
#NOTEBOOK:

MessageSujet: Re: In the morning ... or not totally ○ 01/05 | 02h55   Mer 2 Mai - 21:22

Comme chaque fois que je me réveillait à une heure trop matinale – pour le coup, vraiment trop matinale – j'étais plutôt de mauvaise humeur, mais je tâchais de faire des efforts. Le réveil que m'avait réservé Noah m'avait d'autant plus agacé, cependant j'avais décidé de lui pardonner et avais entamer la conversation. De plus, devant la culpabilité et les remords qui semblaient sincères exprimés par Noah, je me voyais contraint de faire quelques efforts en matière de courtoisie et de bonne humeur. Dans un premier temps, je lui demandai donc quelles étaient ses passions. « Les salamandres sont toute ma vie, je prévois d'ailleurs d'en faire un élevage » J'arquai un sourcil, le temps de relever la plaisanterie, puis eut un sourire rieur. Même le matin – ou plutôt la nuit – et malgré mon humeur moyenne, j'avais l'humour facile. « Ma seule et unique passion, c'est le Cinéma » Je hochai vaguement la tête. Le septième art... Il suscitait l'intérêt si ce n'est l'engouement de beaucoup d'entre nous. Moi-même j'aimais régulièrement aller au cinéma ou revoir de grands classiques, même si le cinéma n'était pas l'une de mes passions. « J'imagine qu'il y a de très bons films sur les salamandres. » Je haussai les épaules, pas fier de ma plaisanterie, et je souris, penaud. Je repensais vaguement à mes parents et à leur collection impressionnante de VHS. Classées par genre, s'il vous plaît. Si j'avais bonne mémoire, il devait y avoir une catégorie 'animaux'. Bref. Noah me retourna la question, à savoir qu'est-ce qui m'intéressait. J'aimais la vie en général. Tout, mais en particulier : « La littérature, surtout. » répondis-je plus sérieusement à mon tour. « Je suppose que ton appart' est rempli de DVD et autres VHS ? Ben, chez moi c'est des bouquins. » Des bibliothèques un peu partout, pleines de livres. Et d'autres encore qui traînent un peu partout, sur la table basse, au bord du lit, peut-être même dans les toilettes. C'est ça, la passion !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Noah

avatar


MESSAGES : 199
ÂGE : 24 ANS
EMPLOI : REALISATEUR AMATEUR

WHO OWNS MY HEART
#NOTEBOOK:

MessageSujet: Re: In the morning ... or not totally ○ 01/05 | 02h55   Mer 2 Mai - 23:06

Bon, autant essayer d'oublier le malheureux incident survenu quelques minutes plus tôt. Oui, Noah avait réveillé son camarade en catastrophe, à une heure où il était censé dormir. Et oui, il s'en voulait énormément. Mais il préférait éviter de trop y penser, histoire de calmer ses craintes et de tâcher de profiter de ce moment pour connaitre d'avantage son camarade. Autant faire en sorte que ce drôle de réveil serve à quelque chose. Quelles étaient les passions de Noah ? Il n'en avait qu'une, en fait. Les salamandres. Bah oui, ça paraissait évident. Qui ne se passionnait pas pour ces bestioles, d'ailleurs ? Bon d'accord, c'était là une vilaine petite plaisanterie, loin d'être hilarante d'ailleurs. Une plaisanterie qui parvint pourtant à faire sourire Emmett, ce qui rassura légèrement Noah. Ce dernier ne tarda alors pas à révéler sa véritable passion : le Cinéma. C'était déjà mieux, effectivement. Et lorsqu'Emmett se permit un peu d'humour à son tour, Noah eut bien du mal à se retenir de rire. « Ça doit être passionnant, en plus » fit-il, sur un ton des plus ironiques. Imaginez vous devant un film de deux heures trente ayant pour sujet les salamandres. Le pied total, n'est-ce pas ? Et quelle était donc la passion d'Emmett ? La Littérature, visiblement. Intéressant. « Tu n'as pas tellement la tête d'un mordu de Littérature, pourtant » tenta de plaisanter Noah. Bien sûr, il n'était pas tellement sérieux. De plus, il n'était pas du genre à avoir ce genre de préjugés. Personne n'avait une tête à livres, après tout. « Effectivement. Rempli de DVD, de divers VHS et de cafards » fit Noah, très sérieusement. Il vivait dans un taudis et semblait l'assumer. « Beaucoup de livres ont été adaptés au Cinéma. Tu en connais ? » demanda-t-il ensuite. Parce que, mine de rien, leur passion respective pouvaient se rejoindre en un point. Étonnant, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Emmett

avatar


MESSAGES : 319
ÂGE : 28 ans

WHO OWNS MY HEART
#NOTEBOOK:

MessageSujet: Re: In the morning ... or not totally ○ 01/05 | 02h55   Jeu 3 Mai - 20:49

Finalement, nous discutions tout naturellement, comme si l'accident de réveil n'avait pas eu lieu, et c'était sûrement mieux ainsi. De toutes manières, je n'étais pas vraiment du genre rancunier et passai donc vite l'éponge sur ce petit incident. Jusqu'à parler de films sur les salamandres. Hm. « Ça doit être passionnant, en plus » Sans doute. Je ne pouvais l'affirmer car je n'en avais jamais vu. Et n'en verrais probablement jamais. À moins de zapper sur une chaîne découverte à une heure avancée de la nuit. Il est de notoriété publique que, à partir d'une certaine heure, la plupart des chaînes de télévision diffusait soit des documentaires sur la reproduction humaine, soit des documentaires sur la reproduction animale – ou sur les animaux de manière générale. En cherchant bien, des films sur les salamandres, ça devait se trouver. Bref. « Tu n'as pas tellement la tête d'un mordu de Littérature, pourtant » Qu'est-ce qu'une tête à mordu de littérature, d'ailleurs ? Une tête de vieux bibliothécaire, peut-être. « Et toi d'un cinéphile. » rétorquai-je en haussant vaguement les épaules. La tête d'un passionné de cinéma ? J'en avait pas plus d'idée. « Effectivement. Rempli de DVD, de divers VHS et de cafards » J'eus un frisson. Des cafards ? Brrr. Noah semblait tout à fait sérieux, cependant. Les salamandres, passe encore, mais les cafards... « Beaucoup de livres ont été adaptés au Cinéma. Tu en connais ? » C'était une évidence. Dès qu'un bouquin était un best-seller, on l'adaptait au cinéma pour faire encore plus de fric. Des tas de romans et d'autres me vinrent à l'esprit. Maupassant, Stendhal, Dumas, Jules Verne, Tolstoï, Frears... « Tous les romans qui se vendent finissent sur grand écran. » commentai-je pour résumer ma pensée. « Ceux qui m'ont le plus marqué sont sans doute Orange mécanique et Les liaisons dangereuses. Et le dernier que j'ai vu et apprécié, ça doit être Into the Wild. » ajoutai-je. Trois romans et trois films très différents les uns des autres mais qui, chacun à leur façon, m'avaient passionné et marqué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Noah

avatar


MESSAGES : 199
ÂGE : 24 ANS
EMPLOI : REALISATEUR AMATEUR

WHO OWNS MY HEART
#NOTEBOOK:

MessageSujet: Re: In the morning ... or not totally ○ 01/05 | 02h55   Jeu 3 Mai - 22:25

Maintenant qu'ils ne parlaient plus de ce réveil pour le moins particulier, Emmett et Noah pouvaient converser au sujet de leur passion respective. Pour Noah, c'était bien évidemment le Cinéma, tandis que pour Emmett, cela semblait être la Littérature. Chacun son truc. Au passage, Noah se permit de glisser à son camarade qu'il n'avait pas franchement la tête d'un mordu de Littérature. Cela pouvait s'apparenter à un compliment, d'une certaine manière. Car, aux yeux de Noah, Emmett n'avait effectivement pas le physique d'un inconditionnel de la Lecture, sans doute parce qu'il avait d'avantage celui d'une icône de mode. Mais qui était-il, après tout, pour prétendre que tel ou tel passionné devait avoir un visage ou bien un autre ? Personne, nous sommes d'accord. Visiblement, Emmett ne prit pas tellement sa remarque avec le sourire, mais qu'importe, du moment qu'il ne le prit pas mal. Emmett se permit d'ailleurs de rétorquer que Noah, quant à lui, n'avait pas tellement la tête d'un cinéphile. Sans doute avait-il raison. Un fin sourire prit alors place sur les lèvres du jeune homme. « On me le dit souvent » commenta-t-il. Oui, on le lui disait souvent. Comme on lui disait souvent qu'il faisait plus jeune que son âge ou qu'il avait l'air d'un adolescent sans la moindre assurance. Oui, il prenait cher, parfois. Par la suite, et après avoir confirmé le fait que son appartement grouillait de DVD et VHS - et de cafards aussi, beurk - Noah lui demanda s'il connaissait quelques films adaptés de romans. Comme le disait si bien Emmett, ils étaient nombreux. « C'est devenu une sorte de mode » répondit Noah, dans un sourire. Il devrait d'ailleurs arrêter de sourire un jour, hm. « Les deux premiers sont des classiques, et j'ai moi même beaucoup aimé le troisième. Je regrette de ne pas avoir lu les romans dont ils ont été adaptés, d'ailleurs. Mais peut-être aurais-je été déçu ? On dit souvent que lire le roman après avoir vu le film, ça peut gêner. » Autant dire que Noah n'était pas tellement branché Littérature pour sa part. Encore une fois, chacun son truc. « J'ai personnellement un faible pour Le Parfum, The Ghost Writer et, plus anciennement, Rosemary's Baby » avoua-t-il finalement, toujours le sourire aux lèvres. Pas sûr que cela intéresse nécessairement Emmett, mais sait-on jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: In the morning ... or not totally ○ 01/05 | 02h55   

Revenir en haut Aller en bas
 

In the morning ... or not totally ○ 01/05 | 02h55

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
3WISHES :: LES ÉTAGES :: Chambres :: Chambre d'Hadès-